L'entretien du cours d'eau:

L'entretien du cours d'eau répond aux objectifs d'assurer un bon écoulement des eaux, d'entretenir la végétation des berges ainsi que de lutter contre la pollution par les déchets flottants.

 

L'entretien appartient aux propriétaires riverains du cours d'eau (cf : devoirs du riverains). Cependant afin de pallier aux carences de certains et dans l'optique de l'intérêt général le SIVT peut être amené à réaliser l'entretien en lieu et place des riverains. 


- L'entretien programmé de la végétation des berges :

Afin d'éviter des désordres causés par la végétation des berges le SIVT procède à un entretien programmé de celle-ci.

Cet entretien est possible par la rédaction en amont de toute intervention d'une Déclaration d'Intérêt Général (DIG). Ce document permet au SIVT d'intervenir sur des parcelles privées pour réaliser l'entretien des berges du Thérain (servitude de passage).

Le syndicat réalise ensuite un dossier "le Plan Pluriannuel de Restauration et d'Entretien" où sont programmées les actions à réaliser sur une période de 5 ans. 

L'entretien des 50 km de rivière soit 100 km de berge est ainsi effectué sur une période de 5 ans (environ 10 km de rivière entretenus tous les ans). 


Cet entretien doit permettre :

- Le maintien de l'écoulement

- Le maintien de la stabilité des berges

- La protection des équilibres biologiques dans la rivière et sur les berges

 - La sauvegarde, l'amélioration et la mise en valeur du patrimoine naturel

 

Les travaux d'entretien programmés  peuvent comprendre :

- Le traitement de la végétation des berges par coupe sélective.

- L'abattage des arbres et cépées penchées, malades ou morts s'ils risquent de se déraciner et de provoquer des encombres.

 - L'élagage de certaines branches basses et l’enlèvement des encombres obstruant le bon écoulement.

Traitement de la végétation de berge par coupe sélective 

 

Exemple de travaux d'entretien:

- L’enlèvement d’encombres :

La rivière le Thérain est bordée par de nombreux arbres, en fonction des conditions climatiques et de leur état sanitaire, ces arbres se déchaussent, cassent et tombent en travers de la rivière.

Les bouchons ainsi formés, que l'on nomme "encombres", limitent le bon écoulement et retiennent quantité de branchages, de déchets...


Exemple d'encombre à retirer 

 

De plus, en cas de crue, ces arbres peuvent être transportés par le courant et aller se coincer sous un pont, dans un vannage pouvant créer de nombreux désordres. C'est pourquoi il convient de procéder à leur enlèvement.

 

Certains encombres sont au contraire à conserver car ce sont des zones refuges pour la faune aquatique. On considère qu'en dessous du tiers de la largeur du cours d'eau et tant qu'il est fixé en berge, un encombre peut être conservé.

(voir partie réglementation et conseils)

 

- Désencombrement d'ouvrages et  nettoyage des déchets flottants :



Le Thérain à longtemps été utilisé pour produire de l'énergie. Il subsiste des ouvrages (seuils, vannes...) qui s'obstruent avec les branchages, les troncs et autres objets transportés par la rivière.

Afin d'assurer un écoulement correct dans ces ouvrages, des nettoyages sont régulièrement effectués.

 

 

Le Thérain transporte de nombreux déchets flottants jetés à la rivière par incivilité mais aussi provenant des réseaux pluviaux des voiries.

Afin de récupérer ces déchets, le SIVT a installé deux barrages flottants, un situé à l'aval de Beauvais et le second situé à Montataire (avant la confluence Thérain/Oise).

Les barrages flottants sont entretenus toutes les semaines, environ 1m3 de déchets sont retirés chaque semaine dans chaque ouvrage.

 


- L'arrachage de plantes invasives:

Différentes "Espèces Exotiques Envahissantes" (EEE) prolifèrent sur les berges du Thérain.

Ces plantes entrent en concurrence avec la flore locale, perturbant ainsi le bon fonctionnement de la végétation en bord de cours d'eau.

 

Les "E E E" problématiques au bord du Thérain sont :

- La renouée du Japon

- La balsamine de l'Himalaya

- le Buddleia de David...

 

Balsamine de l'Himalaya sur le Thérain à Beauvais

 

Selon les besoins les techniciens interviennent afin de limiter leur propagation.

Pour en savoir plus : http://www.cbnbl.org/IMG/pdf/Brochure_EEE_CBNBl.pdf

Syndicat Intercommunal de la Vallée du Thérain

sivt@orange.fr

03 44 02 10 55

Pour tous renseignements ou conseils: "contacts"

Vous pouvez suivre la hauteur d'eau et le débit du Thérain sur

www.vigicrues.gouv.fr

En cas de Pollution:

Prévenir l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques au

03 44 38 50 67,

la Gendarmerie (17) ou les Pompiers (18) du secteur.